.  
  But
Historique
 
 

C’est en 1978 qu’un groupe qui émanait de la Société de développement a eu l’idée de créer une activité au centre du village.

Celle-ci se trouvait devant la laiterie qui était encore en fonction, cela obligeait les organisateurs de laisser le passage libre dès 5 heures du matin afin que les paysans puissent venir couler leur lait.

 

La pièce importante de la Miaou était une revue conçue par une autre équipe de la société de développement avec des chants et des commentaires bien exagérés sur la vie du village.

Forcément, on critiquait le Conseil communal, le Conseil d’État et tout se qui se passait  là autour.

La fête a ainsi réussi à prendre une certaine ampleur et surtout une certaine notoriété.

A la demande de la population, la fête a été réitérée l’année suivante.  Cela fait maintenant une trentaine d’années qu’elle persiste à la plus grande joie de tous.

 

A la suite de travaux au milieu du village, il a été impossible de continuer à maintenir la Miaou au même endroit.

Après avoir cherché une solution, c’est à l’unanimité que le comité d’organisation a décidé qu’elle ce passerait au verger communal.

 

La première édition, dix personnes s’étaient porté garantes en cas de déficits, au lieu des trois mille francs de perte comme il était prévu, ils ont fait deux mille cinq cent francs de bénéfice.

Ce qui a permis de soutenir les jardins d’enfants qui à l’époque n’étaient pas subventionnés et d’offrir le premier éclairage du temple de Bevaix.

 

Au moment où tout le monde rentre de vacances, que les enfants ont repris l’école et que les porte monnaie en ont pris un coup, il avait été décidé que les tarifs devaient rester abordable afin qu’un maximum de personne puissent profiter de la fête.

Car c’est toujours agréable pour les villageois de pouvoir ce retrouver entre amis, voisins ou simplement connaissances autour d’un verre et de finir l’été en beauté.

 Par la suite, la fête a manqué d’enthousiasme, c’est alors que le comité d’organisation c’est approché des sociétés du village pour les inclure dans la manifestation.


 

Haut de la page